Prélèvement à la source : les réponses à vos questions

Actu Fiscalité publiée le 06/12 2018

Séparateur déco
  Le prélèvement à la source entrera en vigueur dès le 1er janvier 2019. Quels revenus sont concernés, quid de l'année blanche et de la déclaration d'impôts? 

L'année 2018 sera t-elle réellement une année blanche?

Oui l’impôt sur les revenus 2018 pourra être effacé pour tous les revenus sous certaines conditions, via le Crédit d’Impôt Modernisation du recouvrement (CIMR).
L'année blanche concernera tous les revenus courants.

Ne sont pas concernés tous les revenus exceptionnels (prime de départ en retraite, prime exceptionnelle, intéressement, participation), ainsi que les plus-values immobilières, qui seront eux bien imposés.

Pour les indépendants et artisans un dispositif a été mis en place pour éviter qu’ils ne fassent de cette année blanche la meilleure année de leur entreprise.

Je n'aurai plus de déclaration d'impôt à faire?

Si, il faudra toujours faire une déclaration d'impôts, cela permettra notamment de procéder aux régularisations.

Avec le prélèvement à la source, ne risque t-on pas de payer plus d'impôts ?

Non, les règles de calcul restent les mêmes.

Je change d'entreprise, le changement se fait-il de manière automatique pour le prélèvement à la source ?

Oui.

Comment faire pour que mon employeur n'ait aucune information sur les revenus de mon foyer ?

L'employeur, s'il n'a pas le détail, peut avoir des informations avec le taux qui est appliqué.
Si on veut qu'il n'ait aucune information, il faut opter pour le taux neutre.

J'ai encore des questions, à qui dois-je m'adresser ?

L’interlocuteur pour le salarié et l’employeur reste l’administration fiscale, qui a mis en place le numéro de téléphone suivant : 0 811 368 368

Pour aller plus loin : 

Retrouvez toutes les réponses aux questions que vous vous posez dans La Quotidienne de ce jeudi 6 décembre 2018 consacrée au prélèvement à la source, avec notamment les interviews de Jean-Marie GARINOT et Alfred LORTAT-JACOB.


Virginie MEREGHETTI-FILLIEUX


Cet article n'engage que son auteur.

 
https://www.eurojuris.fr/medias/shared/prelevement-a-la-source-eurojuris-la-quotidienne.png